OTAN: la plus grande des saintes alliances militaires capitalistes de tous les temps. Sous la domination des Usa, elle sert leur politique de domination mondiale. Combattons sans arrêt cette machine de guerre impérialiste, agressive, colonialiste, ruineuse et dangereuse, pour tous les peuples de la planète. Pour recevoir ces articles, envoyer un mail à roger.romain@skynetblogs.be. Indiquer Otan. Merci !

dimanche, juillet 15, 2012

fr-engl-esp - Nazisme - Estonie - Silence Union européenne

Dans les Pays de l' Est, on a remplacé les "dictatures" "communistes", par des tyrannies capitalistes, celles des banquiers et des multinationales, celles des exploiteurs, des profiteurs, des pillards, des spéculateurs, de revanchards, de plus en plus avides de pouvoirs et de profits, de plus en plus à droite et à l'extrême-droite. Et ils ont le Kulot d' appeler cela la "démocratie"...
RoRo
Sent: Sunday, July 08, 2012 9:56 PM
Subject: fr-engl-esp - Nazisme - Estonie - Silence Union européenne



Rassemblement nazi en Estonie - Réanimation du fascisme - Silence significatif de l'Union européenne (La Voix de la Russie - http://french.ruvr.ru )

Nazi Rally in Estonia - Resuscitation of fascism - Significant silence of the European Union (The Voice of Russia - http://english.ruvr.ru/)

Rally de los nazis en Estonia - Resucitación del fascismo - Significativo silencio de la Unión Europea (La Voz de Rusia - http://spanish.ruvr.ru/)

Le rassemblement nazi : l'UE garde le silence


Merci à «Le Brasier» pour ce texte qui montre la montée de la crise, du fascisme et de la guerre dans le monde. Voir les 3 textes ci-dessous
Antonio Artuso - Reconstruction communiste Canada - pueblo@sympatico.ca


-1-Pour un front unique prolétarien : Unité et lutte contre la crise, le fascisme et la guerre
-2-Pour un débat en vue de l'unité des marxistes-léninistes basée sur 3 principes de Marx et de Lénine: (1) voie révolutionnaire; (2) dictature du prolétariat; (3) confiscation des moyens de production des mains des capitalistes et édification de l'économie socialiste

1) L'article a été publié par La Voix de la Russie - entreprise de multimédias du gouvernement russe - par Wikipédia [2012-07-08] :
La Voix de la Russie , compagnie d'Etat de multimédias poursuit sa mission d'informations en réalisant des émissions radios en direction des pays étrangers, et ce, en français sans interruption depuis le 29 octobre 1929. De nos jours, La Voix de la Russie met en ligne sur le support internet, diverses informations et articles rédigés en russe mais aussi dans 38 langues étrangères différentes. Le site de la Radio, La Voix de la Russie comprend pas moins de 500 articles différents, s'adressant aux visiteurs du Monde entier, et particulièrement de ceux de 110 pays. La consultation des programmes se fait désormais par les moyens modernes de la liaison satellite. Il est possible de consulter les émissions de la Radio, les divers fichiers audio, les vidéos, le site dans les diverses langues grâce aux ordinateurs et téléphones portables, et bien évidemment depuis les ordinateurs fixes et les consoles. La Voix de la Russie s'enorgueillit d'accorder une grande attention à son auditoire, un soin particulier à l'information qu'elle diffuse, une information exacte authentique sur les faits et les événements dans le monde. Elle s'attache à présenter à la communauté internationale la vie de la Russie et à établir un trait d'union avec les russes vivant à l'étranger. Elle contribue également à vulgariser et à diffuser la culture russe et la langue russe dans le monde. Le slogan « Parlons avec le Monde », illustre bien la volonté de La Voix de la Russie de continuer vers l'ouverture et le partage à travers l'information.


2) Texte sur la Schutzstaffel - une des principales organisations du régime nazi - par Wikipédia [2012-07-08] sur La Schutzstaffel (de l'allemand « escadron de protection » — de genre féminin en allemand) ou la SS fut une des principales organisations du régime nazi.
Fondée en 1925, initialement chargée de la protection rapprochée d'Adolf Hitler, la SS devint au fil des années un État dans l'État, accumulant les compétences et les missions et passant d'un groupuscule à une énorme organisation.
Au fil des années ses domaines d'activité furent multiples. Elle eut une fonction politique, notamment au travers de Allgemeine SS, répressive avec le RSHA et le contrôle des camps de concentration, idéologique et racial, via le Lebensborn et l'Ahnenerbe, militaire, après la création de la Waffen-SS, et devint également un empire économique.
Elle fut aussi le principal organisateur et exécutant de la destruction des Juifs d'Europe, que cela soit lors des opérations mobiles de tuerie perpétrées en Pologne et en Union soviétique par les Einsatzgruppen, puis par la mise en place des camps d'extermination.
Entièrement dévouée à Hitler, elle fut dirigée pendant la quasi totalité de son existence par Heinrich Himmler.
Traversée par de profondes rivalités internes, en conflit permanent avec d'autres organismes (notamment la Wehrmacht) ou diverses personnalités du troisième Reich, dotée d'une organisation complexe, mouvante, accumulant les doubles-emplois et les contradictions, elle n'en fut pas moins l'un des instruments les plus efficaces et les plus meurtriers de la terreur nazie.
Lors du procès de Nuremberg, elle fut déclarée organisation criminelle.

3) Texte de La Voix de la Russie : Le rassemblement nazi : l'UE garde le silence

Date: Sun, 8 Jul 2012 16:25:37 +0100 - From: le.brasier@yahoo.fr - Subject: Le rassemblement nazi : l'UE garde le silence - To: le.brasier@yahoo.fr

Le rassemblement nazi : l'UE garde le silence

Le rassemblement nazi : l'UE garde le silence
La Russie a exigé que l'Union Européenne et l'OTAN apprécient le rassemblement nazi en Estonie, a indiqué mardi le ministère russe des AE.
Le rassemblement annuel des vétérans de la 20ème division SS a eu lieu en juillet à Sinimiae, dans le Nord-Est de l'Estonie où les combats acharnés se sont déroulés pendant plusieurs mois en 1944. Les troupes hitlériennes, notamment la 20ème division SS, contenaient l'offensive des troupes soviétiques. Les pertes ont atteint près de 200 mille personnes de part et d'autre.
« La tolérance des autorités estoniennes à de telles manifestations mérite une attention sérieuse et les jugements de principe de la part des partenaires de l'Estonie au sein de l'UE et de l'OTAN », est-il indiqué dans le communiqué du ministère russe des AE.
Les autorités locales ont autorisé à nouveau le rassemblement de ceux qui sont, ainsi que l'a déclaré le verdict du Tribunal de Nuremberg, responsables de multiples crimes sur les territoires occupés. Les actions des complices des fascistes faisant la propagande des idées de néonazisme, de xénophobie et de racisme parmi les jeunes, la réinterprétation du bilan de la Seconde guerre mondiale sont des phénomènes systémiques ce qui rend perplexe.
« Ce qui s'est produit le 30 juillet à Sinimiae, en Estonie, est un grand scandale international. On sait très bien ce que faisait la 20ème division estonienne SS: elle réalisait les opérations punitives. Un grand camp de concentration dans lequel étaient exterminés, selon les historiens, de 7,5 à 8,5 mille Juifs se trouvaient à Kluoga, non loin de Sinimiae. Les Juifs étaient transportés des territoires voisins. En autorisant le rassemblement des vétérans fascistes, l'administration estonienne lance un défi à la Russie et à la communauté mondiale. On assiste à la réanimation du fascisme », a affirmé le député de la Douma d'Etat russe Mikhaïl Michtchenko.
Le ministère des Affaires Etrangères russe indique dans son commentaire qu'un jeu militaro-sportif sous l'appellation « La campagne d'Erna » était fixé aux 3-6 août en Estonie. Ses participants suivront l'itinéraire du groupe de diversion de l'Abver ayant déployé ses activités dans l'arrière-front de l'Armée soviétique en août 1941. Cela traduit une tendance dangereuse, est-il souligné dans le commentaire du ministère.
La propagande des idées fascistes peut déformer l'idéologie et entraîner les tragédies sanglantes comme l'affaire Breivik en Norvège. Anders Breivik fréquentait le site néonazi des plus puissants en Europe.

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?