OTAN: la plus grande des saintes alliances militaires capitalistes de tous les temps. Sous la domination des Usa, elle sert leur politique de domination mondiale. Combattons sans arrêt cette machine de guerre impérialiste, agressive, colonialiste, ruineuse et dangereuse, pour tous les peuples de la planète. Pour recevoir ces articles, envoyer un mail à roger.romain@skynetblogs.be. Indiquer Otan. Merci !

dimanche, juin 03, 2012

Si ça se passait à Cuba ou au Venezuela, je ne vous raconte pas le scandale !

L' ESPAGNE a connu quelque 40 années de fascisme dont s' accommodaient très bien les fameuses "démocraties" occidentales (le Kollabo nazillon belge Léon DE GRELLE est mort là-bas dans l'impunité, tandis que le Roi des Belges y prenait ses vacances et que les Ricains y développaient et y entretenaient leurs bases militaires). 40 années de fascisme, ça laisse quelques traces... Pas seulement en ESPAGNE ....
RoRo
Sent: Thursday, May 31, 2012 4:49 PM
Subject: Si ça se passait à Cuba ou au Venezuela, je ne vous raconte pas le scandale!

Cinq Basques ont été condamnées à 1 an / 1 et demi de prison pour avoir montré des photos de leurs amis prisonniers politiques au passage d'une course pédestre au profit des cours de basque pour adultes, la fameuse Korrika.

Motif: exaltation du terrorisme. rien de moins!
Sûr que Pujadas et Laurence Ferrari (même sur le départ) en auraient parlé si c'était à Cuba ou au Venezuela... parce que là-bas, ce sont des dictatures; mais en Espagne, non!  Grâce à Franco et à son héritier/roi d'Espagne, c' est une "jeune démocracie"! CQFD
Korrika
La Korrika (en courant) est une course en faveur de la sauvegarde et de la promotion du basque et qui se réalise en parcourant en courant tout le Pays basque. Elle est organisée par l'association d'enseignement du basque AEK tous les deux ans et dure une dizaine de jours. Le parcours fait à peu près 2300 km et change à chaque édition. La particularité de cette course-relais est qu'elle ne s'arrête pas la nuit. Du début à la fin, le témoin passe de main en main, de ville en village, sans s'arrêter un instant. Tout le long du parcours, des fêtes, concerts, bertsu, ou conférences sont organisées dans les villes ou villages traversés.
La première Korrika démarra en 1980.
Le slogan est ongi etorri euskaraz bizi nahi dugunon herrira ; bienvenue au pays où nous voulons vivre en basque. Un hommage spécial sera rendu à Mikel Laboa.

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?