OTAN: la plus grande des saintes alliances militaires capitalistes de tous les temps. Sous la domination des Usa, elle sert leur politique de domination mondiale. Combattons sans arrêt cette machine de guerre impérialiste, agressive, colonialiste, ruineuse et dangereuse, pour tous les peuples de la planète. Pour recevoir ces articles, envoyer un mail à roger.romain@skynetblogs.be. Indiquer Otan. Merci !

mercredi, septembre 04, 2013

Pour celles et ceux que ça intéresse: Pourquoi faut-il s'opposer à l'extradition de Bahar Kimyongür ?

Sent: Friday, August 23, 2013 5:06 PM
Subject: Pour celles et ceux que ça intéresse

Pourquoi faut-il s'opposer à l'extradition de Bahar Kimyongür ?


Message du Clea - jeudi 22 août 2013
http://leclea.be/clea/communiques/22-08-2013-pourquoi-sopposer-a-extradition-de-bahar.html


Le citoyen belge, Bahar Kimyongür, risque d'être extradé par l'Espagne vers la Turquie dans les semaines qui viennent...

Terrorisme ?
Que reproche exactement à Bahar Kimyongür la Turquie ?
Autoritarisme ?
Quel est l'état de la démocratie aujourd'hui dans ce pays ?

Complicité ?
Quelles relations entretient la Belgique avec l'État turc ?

Un «dossier spécial» de la revue Ensemble ! (téléchargeable via le lien qui suit) interroge ces trois problématiques.

Il se compose d'un article démontant, une à une, les accusations de terrorisme proférées par la Turquie à l'encontre de B. Kimyongür, d'une motion de la CNAPD contre l'extradition de notre compatriote et d'un carnet de voyage au cœur de la révolte qui secoue actuellement l'Anatolie.

«Dossier spécial» de la revue Ensemble ! n° 79

Le mensuel Angle d'Attac consacre un numéro entier à la violence exercée ces derniers mois par le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan sur les manifestants de la Place Taksim.

Découvrez dans ce pdf, une enquête photographique à couper le souffle sur le mouvement social sans précédent qui fleurit aujourd'hui en Turquie.

Angle d'Attac : Retour à Taksim

L'État turc –qui s'acharne à terroriser ses opposants politiques– et notre pays développent une étroite collaboration policière.
L'article à lire ici, publié par Info-Türk, témoigne du caractère symbolique de l'affaire Kimyongür.

L'Union européenne, courroie de transmission de la répression turque ?

Aujourd'hui, Bahar Kimyongür est en Belgique.
Demain, le justice espagnole statuera sur son sort.
Après-demain, il sera peut-être aux mains des autorités turques...
Dès maintenant, vous pouvez «dire la vérité»,
en diffusant ce courrier électronique autour de vous.

Un autre geste utile : pour contribuer au paiement des frais d'avocats et des déplacements à Madrid que Bahar Kimyongür sera obligé d'effectuer, nous vous invitons à verser une aide financière sur le compte du CLEA
BE47 3630 0542 6380
avec, comme message, «Solidarité Bahar !»


Extradition : Bahar Kimyongür s'explique


Message du Clea - lundi 19 août 2013[http://leclea.be/clea/communiques/19-08-2013-bahar-s-explique.html]

[Versión castellana]



Chère amie, Cher ami,


Le 17 juin dernier, Bahar Kimyongür était interpellé en Espagne sur ordre de la Turquie, qui exige son extradition. Libéré sous caution, notre compatriote est désormais dans l'attente d'une convocation de la justice espagnole, qui statuera sur son sort dans les semaines à venir.

Dans la vidéo qui suit, Bahar revient, pour la première fois en détail, sur son arrestation à Cordoue. Interviewé par le journaliste Michel Collon, le citoyen belge met en lumière les véritables raisons qui motivent l'État turc à s'acharner contre lui. Il s'interroge également sur l'attitude des autorités belges dans le nouveau rebondissement de la saga judiciaire dont il est victime. [Cliquer ici]]



Pour cerner les enjeux de cette affaire, la lettre rédigée par Bahar Kimyongür à ses soutiens mérite également toute votre attention :
13 ans de persécution : Assez - Genoeg - Basta !
Chère amie, Cher ami, n'hésitez pas à diffuser cette vidéo et ce texte autour de vous. C'est aussi par votre action, même modeste, qu'une mobilisation émergera... et empêchera que Bahar ne soit extradé par l'Espagne vers la Turquie, où il risque le pire.
Autre geste utile : pour contribuer au paiement de ses frais d'avocats et de ses déplacements à Madrid, nous vous invitons à verser une aide financière sur le compte du CLEA
BE47 3630 0542 6380
avec, comme message, «Solidarité Bahar !»

Avec vous, le CLEA est résolu à livrer cette nouvelle bataille en faveur de la liberté d'expression.















Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?