OTAN: la plus grande des saintes alliances militaires capitalistes de tous les temps. Sous la domination des Usa, elle sert leur politique de domination mondiale. Combattons sans arrêt cette machine de guerre impérialiste, agressive, colonialiste, ruineuse et dangereuse, pour tous les peuples de la planète. Pour recevoir ces articles, envoyer un mail à roger.romain@skynetblogs.be. Indiquer Otan. Merci !

jeudi, janvier 22, 2009

Solidarité Yougoslavie - Rencontre internationale 10 ans après l'agression des États-Unis et de l'OTAN

 

Sent: Thursday, January 22, 2009 1:25 PM
 
Subject: Solidarité Yougoslavie - Rencontre internationale 10 ans après l'agression des États-Unis et de l'OTAN


Prière de diffuser ce message - Pour recevoir ou ne plus recevoir mes messages ou m'envoyer vos commentaires :  Antonio Artuso, Montréal, Canada - pueblo@sympatico.ca

Please circulate this message - To receive my messages, to be removed from my list or to send comments:                Antonio Artuso, Montreal, Canada - pueblo@sympatico.ca

Por favor difundir este mensaje - Para recibir mis mensajes, dejar de recibirlos o enviar sus comentarios:                    Antonio Artuso, Montreal, Canadá - pueblo@sympatico.ca


[FRANÇAIS - Notre traduction] + [ENGLISH]
Manifestez votre solidarité à Belgrade!
10 années se sont écoulées depuis la guerre d'agression menée par les pays membres de l'OTAN contre la République fédérale de Yougoslavie.
- Ramsey Clark, ancien procureur général des États-Unis, récipiendaire du Prix pour les droits humains de l'ONU (2008);
- Prof. Sergei Baburin, député de la 4ème Douma russe;
- Prof. Velko Valkanov, président du Conseil national bulgare pour la paix, président honoraire de l'Alliance anti-fasciste bulgare;
- Klaus Hartmann, président de l'Union mondiale des libres-penseurs et président de l'Union allemande des libres-penseurs;
- Vladimir Krzljanin, président du Mouvement populaire de Serbie.
 (Voir le tract en anglais ci-joint et notre traduction ci-dessous)

Demonstrate Solidarity in Belgrade!
10 Years of NATO's War of Aggression against the Federal Republic of Yugoslavia
(SEE LEEFLET ATTACHED)
- Ramsey Clark, Former US Attorney General, 2008 UN Human Rights Prize winner;
- Prof. Sergei Baburin, Deputy Speaker of the 4th Russian Duma;
- Prof. Velko Valkanov, President of the Bulgarian National Council for Peace, Honorary President of the Bulgarian Anti-Fascist Alliance;
- Klaus Hartmann, Vice-President of the World Union of Freethinkers, and President of the German Union of Freethinkers;
- Vladimir Krzljanin, President of the People's Movement of Serbia.

 
[FRANÇAIS - Notre traduction]
 
Manifestez votre solidarité à Belgrade!
 
10 années se sont écoulées depuis la guerre d'agression menée par
les pays membres de l'OTAN contre la République fédérale de Yougoslavie
 
Le 24 mars 2009 marquera le dixième anniversaire du début de l'agression illégale des pays membres de l'OTAN (Organisation du Traité de l'Atlantique Nord) contre la République fédérale de Yougoslavie.
 
Plus de 80% des bombardements de l'OTAN ont visé et atteint des cibles civiles, des zones résidentielles, des lieux de travail, des cliniques et des écoles.
Les forces de l'OTAN ont envoyé plus de 50 000 tirs d'uranium appauvri, qui ont contaminé l'environnement pour de nombreuses années, ont bombardé des installations de fabrication de produits chimiques, ont contaminé la population et l'environnement et lancé des bombes et des mines, qui continuent de tuer des personnes chaque jour.
 
L'OTAN a violé sa propre Charte de fondation, le Document final d'Helsinki de l'OSCE et la Charte des Nations Unies par cette guerre agression.  La souveraineté et l'intégrité territoriale garanties par la Charte des Nations Unies ont été ignorées et violées de façon flagrante par les bombes en ce qui concerne un des pays fondateur et membre des Nations Unies, une des puissances victorieuses de la Seconde Guerre mondiale.
 
Malgré tous les prétextes utilisés pour justifier cette guerre, à l'occasion de son 50ème anniversaire, l'OTAN a utilisé cette guerre pour proclamer son intention de poursuivre ses interventions militaires dans le monde.  Il y a dix ans les opposants à la guerre ont averti que l'agression contre la Yougoslavie constituait un précédent pour mettre fin au droit international.  Au cours des années, cet avertissement a été confirmé par les guerres d'agression contre l'Irak et l'Afghanistan et par la soi-disant "guerre au terrorisme" mondiale.
 
Les plans pour un "Grand Moyen Orient", les immixions et les interventions au Soudan, au Tibet et dans le Caucase, les campagnes contre le Zimbabwe, le Venezuela, Cuba, la Somalie, le Liban et particulièrement les menaces contre l'Iran montrent que les impérialistes qui veulent un "Nouvel ordre mondial" vont essayer de promouvoir leurs intérêts économiques et stratégiques mondiaux en ayant recours à des moyens militaires, se moquant ainsi le principe de renoncer à la violence contenu dans la Charte des Nations Unies.
 
L'agression perpétrée par l'OTAN en 1999 a réalisé les objectifs des années précedentes de guerre par procuration en réussissant finalement à détruire la Yougoslavie.
 
Un "changement de régime" a été préparé pour briser la résistance aux diktats de la Banque mondiale, du Fonds monétaire international et du Pentagone et a installer des marionettes des puissances occidentales au pouvoir.
 
Le démembrement de la Serbie, qui viole le droit international, a été réalisée pour miner la résistance de ses fondations pour une longue période.
 
L'établissement d'un soi-disant "tribunal "ad hoc" à la Haye" constitue une violation de la Charte des Nations Unies, car ce sont ainsi les agresseurs qui jugent les victimes de la guerre d'agression.  Un lavage de cerveau sans précédent a été réalisé par les médias dans le but d'imposer au public mondial, de façon permanente, le point de vue de l'OTAN et ses falsifications de l'histoire.
 
Nous manifesterons le 24 mars 2009 à Belgrade, conjointement avec les forces patriotiques du pays contre ce scandale.
 
Nous ne permettrons pas aux agresseurs d'écrire l'histoire!
 
Les chefs d'État responsables de la guerre d'agression doivent être jugés comme criminels de guerre!
 
Le tribunal "ad hoc" illégal de la Haye doit être démantelé et tous les prisonniers politiques doivent être libérés et doivent recevoir une compensation!
 
Nous exigeons une enquête indépendante sur les circonstances qui ont conduit à la mort de Slobodan Milosevic et sur les autres cas non élucidés de mort survenus dans la prison du Tribunal de la Haye!
 
La secession du Kosovo de la Serbie est nul et sans effet! 
 
OTAN, hors des Balkans!
 
Par notre participation à la manifestation qui aura lieu à Belgrade, nous voulons exprimer notre solidarité envers le peuple de Serbie, qui, depuis 1991, a été et continue d'être victime d'une guerre menée par l'Occident.
 
Pour de plus ambles informations sur les possibilités de logement et de transport à Belgrade, ainsi que pour des détails concenant la planification locale, veuillez contacter : AK_Jugo@gmx.de
 
- Ramsey Clark, ancien procureur général des États-Unis, récipiendaire du Prix pour les droits humains de l'ONU (2008);
- Prof. Sergei Baburin, député de la 4ème Douma russe;
- Prof. Velko Valkanov, président du Conseil national bulgare pour la paix, président honoraire de l'Alliance anti-fasciste bulgare;
- Klaus Hartmann, président de l'Union mondiale des libres-penseurs et président de l'Union allemande des libres-penseurs;
- Vladimir Krzljanin, président du Mouvement populaire de Serbie.
 

From: "minja m" <minja@vlada.ca> - Sent: Wednesday, January 21, 2009 11:39 PM - Subject: Fwd: SOLIDARITY IN BELGRADE 10 YEARS NATO AGGRESSION AGAINST SERBIA

Subject SOLIDARITY IN BELGRADE 10 YEARS NATO AGGRESSION AGAINST SERBIA*
Date: * *Wed, 21 Jan 2009 22:37:13 +0000 (GMT)*
From: *
*cdsmireland@eircom.net*
To: * *cdsmireland <
cdsmireland@eircom.net>*

SOLIDARITY IN BELGRADE - 10 YEARS NATO AGGRESSION AGAINST SERBIA

PROGRAM  (10 January 2009) - 23 th and 24 th of March 2009
International Round Table: NOT TO FORGET: NATO AGGRESSION AGAINST SERBIA, TEN YEARS AFTER
Host: BELGRADE FORUM FOR A WORLD OF EQUALS,
Zivadin Jovanovic, President of the Belgrade Forum and Former Foreign Minister of the Federal Republic of Yugoslavia
Location: Murska 14, Belgrade 11000
Tel & Fax: +381 11 2455822 , +381 11 2452071 - e-mail:
beoforum@gmail.com
 
The Round Table will take place on 23th March (all day) and 24th March (in the morning). Invited foreign and Serbian personalities from the Yugoslavia Solidarity speak.
24 th of March 2009
10 Years NATO-aggression against Yugoslavia- demonstration and rally in downtown Belgrade
Rally followed by: NATO-TARGET-concert, downtown Belgrade
In memory of the Anti-NATO-concerts that expressed the peoples resistance to the 78-day bombing.

Wreath Laying Ceremonies at memorial places for the victims of NATO aggression
25 th March 2009
Day excursion to Pozarevac:
* Solidarity rally for former RTS-director Dragoljub Milanovic, followed by a prison visit to Milanovic by an international delegation
During the NATO bombing campaign, the headquarters of Radio-Television Serbia, RTS, was hit in the center of town. 16 people were killed, 130 wounded. Not those responsible for the NATO air attack were persecuted for this war crime, but the victims of this one-sided war were hold responsible. On pressure from NATO governments, the new Serbian puppet regime indicted and convicted Dragoljub Milanovic, director of RTS at the time of the bombing (for not taking warning serious).
 
Wreath Laying Ceremony at the grave of the former Yugoslav President Slobodan Milosevic.
Former Yugoslav President Milosevic was indicted by the NATO created and sponsored Hague tribunal for ex-Yugoslavia in the midst of the NATO aggression against his country (and himself, as his house was bombed by NATO). When NATO reports about genocide in Kosovo and hundreds of thousands of dead turned out to be pure propaganda, the tribunal quickly added indictments against Mr Milosevic for crimes in Bosnia and Croatia. Western countries? pressure and blackmail resulted in the arrest and extradition of Mr Milosevic by the new so-called democratic government.
Mr Milosevic decided for a political defense before a political court. He revealed the responsibility of mainly the US and Germany in destroying Yugoslavia, unleashing and fueling a bloody war, arming all non-Serb war parties and creating a tribunal under their control. The Western version of the Balkan war(s) is based
on nothing but lies and evil propaganda and it was Milosevics credit to expose those lies one by one. He died in prison in March 2006, shortly after the chamber denied him a special medical treatment.  During the process, the prosecution did not proof any crime. 
? Come together, political exchange ? meeting in a Restaurant in Pozarevac  
Addresses of welcome by the initiators of the international solidarity campaign, Prof. Sergei Baburin, Ramsey Clark, Klaus Hartmann, Vladimir Krsljanin and Prof. Velko Valkanov.

> Refer Attachment

> Contact:
AK_Jugo@gmx.de

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?